gallery/logo 4

Cécile Madelin

soprano 

Née en 1996, Cécile Madelin commence très jeune l’apprentissage de la musique par la viole de gambe et le piano. Dès l’âge de huit ans, elle intègre la Maîtrise de Paris, dirigée par Patrick Marco ou elle découvre sa passion pour le chant et la scène.
Sa double culture franco-allemande l’encourage à participer au concours « Jugend musiziert », où elle remporte le premier prix, ainsi qu’une bourse de la Charlotte Hamel Stiftung. Elle se produit également comme soliste dans L’Orfeo de Monteverdi (Ninfa) au festival Déodat de Séverac, ainsi que dans le Malade Imaginaire de Molière avec les intermèdes musicaux de Charpentier au CNSAD dans la salle du premier Conservatoire de Paris.
Elle chante soprano solo dans le Weihnachtsoratorium sous la direction de Laurence Equilbey et dans un programme de musique baroque française avec Emmanuelle Haïm au Salon des Invalides.

En 2017, elle fait ses débuts dans le rôle de Chérubin, dans les Noces de Figaro en tournée avec Opéra en Plein Air. Elle incarna en 2018 le rôle de Valencienne dans une mise en scène d’Emmannuelle Cordoliani. Début 2019, Cécile se produit au côté du ténor Etienne de Bénazé dans une tournée en Chine avec l’orchestre PSL dirigé par Johann Fargeot.

Chaque été depuis 2014, elle organise avec sa soeur soprano Marine Madelin une académie au Schloss Heiligenkreuz (Vienne). Ensemble, elles donnent des récitals de musique ancienne et romantique sur des scènes allemandes et francaises.
Lauréate du concours des Saisons de la Voix à Gordes, elle est aussi nommée « Jeune espoir » du CFPL (Centre Français de Promotion Lyrique) par Raymond Duffaut. Depuis 2018, elle est soutenue par la Fondation de France. Cécile poursuit actuellement son master au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’Elène Golgevit après un échange à la Hochschule für Musik Hans Eisler Berlin auprès de Christine Schäfer.

Marine Madelin

soprano

gallery/fbafe204de07eb31b62f9a6cdf1bda3e_400x400
gallery/6da1d9d6d29e4222539d2fc2a8d1e1be_331x500

solites invitées

La franco-allemande Marine Madelin est l’aînée d’une fratrie de quatremusiciens. Elle commence la musique très jeune, lorsqu’elle s’installe avec sa famille au dessus du conservatoire où elle va apprendre le piano, la flûte à bec et la danse classique. Son enthousiasme pour le chant la conduit à la Maîtrise de Paris grâce à laquelle elle découvre sa passion pour la scène. Après son Baccalauréat, la soprano commence ses études à la Musikhochschule de Freiburg où elle fait ses premières expériences de soliste. Depuis 2014, elle est étudiante de la classe de Anna Korondi à la Hochschule für Musik Hanns Eisler à Berlin. Elle suit aussi la classe de musique contemporaine de Anna Korondi et la classe de Lied de Wolfram Rieger.

Marine Madelin se produit avec différentes formations sur des scènes internationales. Elle a un interêt particulier pour la musique ancienne, le Lied et la mélodie ainsi que la musique vocale contemporaine. Elle crée l’ensemble Callìope — composé d’une harpe baroque, d’un théorbe et d’une guitare baroque — à Berlin et se produit en duo avec sa soeur Cécile. 

Depuis 2016, elle est boursière du Deutschlandstipendium et de la fondation Yehudi Menuhin à Berlin.